Comment réparer un disque dur externe ?

disque dur externe

Réparer un disque dur externe est une démarche indispensable lorsque celui-ci se trouve en panne et économique au lieu d’acheter de nouveaux modèles sur le marché des matériels et accessoires informatiques. En effet, le disque dur externe est un outil (non volatile) de stockage de données électromécaniques (privées ou professionnelles). Techniquement, celui-ci fonctionne sur une connexion par câble d’interface standard USB.

Différents motifs de réparation d’un disque dur externe !

En règle générale, la bonne façon de réparer un disque dur externe est de bien identifier les différentes pannes rencontrées. En effet, les différentes pannes qui pouvant endommager votre disque dur externe ou causer son dysfonctionnement peuvent être regroupées en 2 catégories : les causes mécaniques et les pannes électroniques.

Les causes mécaniques peuvent survenir en cas : de choc important, du dommage au niveau des têtes de lecture produisant la perte des données, du contact avec la chaleur, le contact avec des produits liquides, du débranchement brusque ou soudain avec votre appareil numérique connecté, du claquement métallique, des erreurs rencontrées dans le CI, de sa déformation physique, de la vibration de son utilisation, de l’utilisation inutile ou à l’excès engendrant son usure, du défaut de symétrie du disque, de sa mauvaise manipulation, la casse ou déplacement des connecteurs ou des données…

Les causes électroniques peuvent résulter d’une atteinte d’un programme informatique malveillant (virus), de la corruption des systèmes de fichiers sur le disque, la perte des données, la perte de la partition, l’effacement des données, la suppression des fichiers, les formatages récurrents du disque dur, la non reconnaissance du disque par votre pc ou ordinateur, la lenteur de la vitesse de transfert des données, l’erreur de lecture du disque, etc.

Caractéristiques d’un disque dur externe !

Par définition, un disque dur externe est un dispositif de stockage de données numériques (personnelles ou professionnelles) fonctionnant grâce à l’énergie fournie par la connexion à un câble d’interface standard (USB). Il peut contenir des données allant de 250 Gigaoctet à 10 Teraoctet. Ensuite, c’est un dispositif informatique disponible en étant périphérique combiné avec un boîtier externe avec lecteur ou en tant que périphérique intégré assemblé.

Puis, il peut se présenter sous différentes tailles (2,5 pouces ou 3,5 pouces) et variantes (lecteurs externes de bureau ou portables ext ou pré-assemblés) et également de nombreuses fonctionnalités (wifi, cryptage, sécurité biométrique, etc.). Aussi, ses performances sont mesurées grâce au taux de transfert de données ou le débit binaire, la latence de rotation, le rapport qualité prix, le bruit audible, la consommation d’énergie, la résistance aux chocs, les têtes mobiles, le temps de recherche (en fonction de la vitesse de rotation), le délai de récupération des données…

Conseil pour réparer son disque dur externe !

Pour réparer un disque externe, il est vivement recommandé de faire appel à un vrai professionnel spécialisé dans l’entretien ou la réparation des disques ou la récupération ou l’effacement des données. Ensuite, il est vivement déconseillé de le réparer par soi-même lorsque votre disque dur connaît une panne mécanique ou physique au risque de ne plus pouvoir récupérer les données importantes. Puis, pour éviter sa réparation, vous pouvez mettre à jour les pilotes, les différents périphériques, son système d’exploitation, enregistrer régulièrement les données dans d’autres périphériques et installer de meilleur logiciel antivirus.

Aussi, veuillez bien analyser les points suivants : le savoir-faire et l’expérience du spécialiste, sa notoriété et réputation, les différentes solutions proposées pour le réparer (simple formatage, formatage par de meilleurs logiciels de gestion des partitions, la procédure sans formatage par exécution CMD pour effacer les secteurs défaillants ou par exécution sur un logiciel gestion de partitionnement, le passage en salle blanche, mise à jour du système d’exploitation, etc.), les conditions générales d’intervention (délai de réparation, paiement, etc.), le plan du site. De plus, vous devez identifier à l’avance les causes de la panne et les symptômes avant de procéder à la réparation proprement dite.

Pourquoi toutes les entreprises doivent miser sur l’informatique ?
Comment choisir un service de maintenance informatique ?