Les conséquences de la distanciation sociale au travail

Avec la crise du coronavirus, le monde du travail a été complètement perturbé. Les collaborateurs qui ne peuvent pas télétravailler ou qui ne veulent pas se résigner au télétravail sont soumis à de nouvelles règles pour lutter contre la propagation du virus dans la sphère professionnelle : port du masque au travail, distanciation, physique et hygiène des mains stricte.

Le monde du travail chamboulé

Un grand nombre de salariés ont été terrifiés à l’idée de reprendre le travail après le confinement. En effet, avec ce virus qui rôde partout, on regarde ses collègues de travail, son poste de travail ou son bureau d’une autre manière. La distanciation physique, le port du masque obligatoire, une hygiène des mains des plus strictes, voilà des mesures qui ont tout pour favoriser la distanciation sociale au travail puisque tout le monde se méfie de tout le monde. Les discussions entre collègues de travail en prennent un coup, communiquer et collaborer se font différemment, car le spectre du virus est bien là et qu’il est difficile de ne pas y penser quand on est au travail et qu’un retour à la normale n’est pas envisageable de si tôt à en croire les sommités du monde médical.

S’adapter aux nouvelles conditions

Le port du masque, le respect de règles d’hygiène des mains, la distanciation sociale au travail ,ce qui signifie au moins deux mètres de distance avec son collègue de travail. Aujourd’hui l’univers du travail contemporain idéal qui se définissait jusqu’il y a très peu de temps encore comme un espace souple où les collaborateurs se déplaçaient librement et communiquaient sans entrave a pris un autre visage. Avec ces nouvelles contraintes, un grand nombre d’entreprises ont du mal à respecter les règles et normes du monde du travail de l’après-covid. Dorénavant, il faut miser sur des aires de travail largement ouvertes, des volumes en hauteur pour éviter la stagnation de l’air ambiant.

Changer les habitudes

Ceux qui ne veulent pas télétravailler doivent changer leurs habitudes et maintenir la distanciation sociale au travail. En ce qui concerne l’employeur, l’heure est à la création d’espaces de travail qui permettent de maintenir les collaborateurs séparés les uns des autres en promouvant la communication et l’activité, mais en faisant barrière au virus. Même si on est capable de concevoir des espaces propices à la distanciation sociale au travail, certains se demandent si on arrivera aussi à contrôler les comportements individuels dans le monde du travail de l’après-covid.

Comment exploiter Tik Tok pour développer son business ?
Quels sont les secteurs d’activités les plus sinistrées à cause du Covid 19 ?