La fraude documentaire : un vrai fléau pour les entreprises

Comment lutter de façon efficace pour contrer la fraude documentaire ? Risque financier, vol de données, impact direct sur la réputation de la marque… la fraude documentaire est certainement le pire fléau pour les entreprises. Ce type de fraude existe dans l’intérêt des personnes malveillantes qui cherchent à tirer profit sans le moindre effort.

Les causes de la fraude documentaire

La numérisation qui s’est développée déjà depuis des années est un grand changement pour les entreprises. C’est un grand détournement de situation pour accélérer toute chose ou bien ne plus rattraper ce qui est perdu. Ce grand changement entraîne l’apparition de risques incluant la fraude documentaire. C’est le pire fléau auquel les entreprises se frottent. Dans ce risque, il peut y avoir un risque financier, un impact de façon directe à la réputation de l’entreprise ou un vol de données.

Près de plus de 70 %, des entreprises dans le monde ont été au moins, en 2017, victimes de fraude documentaire. Il n’existe pas de lien entre la vulnérabilité et la taille de l’entreprise face à la fraude documentaire en entreprise, car n’importe quelles entreprises peuvent en être victime.

Les types de fraudes

N’importe quelle société peut risquer une violation par fraude, il existe différents types de fraudes qui peuvent survenir. D’abord, la fraude provenant de faux fournisseurs en incluant un faux RIB permettant au pirate une réclamation de paiement de facture dont la signature n’est pas la vraie signature du propriétaire.

Ensuite, l’intrusion dans le système informatique ou la cybercriminalité, en provoquant une cyberattaque conduite par des hackers qui s’infiltrent dans vos bases de données pour en voler des données ou les modifier pour fraude documentaire.

Et enfin, la fraude avec rançon logiciel ou le kidnapping des fichiers, qui signifient l’introduction de logiciel espion et malveillante qui a la capacité de bloquer ou de chiffrer les fichiers dans un temps et que vous ne pouvez les récupérer qu’après paiement de la rançon selon le mode de paiement demandé par les malfaiteurs.

Les méthodes concrètes de lutte pour contrer la fraude documentaire

Il faut surveiller la dématérialisation qui joue un rôle décisif dans ce processus de protection et de sécurité de l’entreprise. C’est une technique facile à mettre en place pour l’assurance de la traçabilité en entier des ressources. En savoir plus sur Get Yooz.

Mais aussi la mise en avant de l’automatisation qui peut aider à mieux gérer la sécurité pour le service financier surtout. Car des erreurs d’inattention peuvent conduire à un problème qui va faciliter une fraude documentaire. La collaboration doit être parfaite entre le DAF et le DSI pour une lutte permanente pour contrer la fraude documentaire pour améliorer la stratégie globale.

Clients et fournisseurs : comment mieux gérer les retards de paiement ?
Qu’est-ce que la piste d’audit fiable ?